ménade


ménade

ménade [ menad ] n. f.
mainade 1546; lat. d'o. gr. mænas, mænadis
Antiq. Bacchante.

ménade nom féminin (latin maenas, -adis, du grec mainas, -ados, de mainesthai, être furieux) Compagne de Dionysos. Femme consacrée aux mystères de ce dieu et adonnée aux transes sacrées ; bacchante. ● ménade (synonymes) nom féminin (latin maenas, -adis, du grec mainas, -ados, de mainesthai, être furieux) Femme consacrée aux mystères de ce dieu et adonnée aux...
Synonymes :

⇒MÉNADE, subst. fém.
A.MYTH. GR. Nymphe champêtre qui participait aux célébrations des fêtes de Bacchus:
1. Bacchus vient derrière elle, sur un char très bas, mollement tiré par des lynx. Gras, imberbe et des pampres au front, il passe en tenant un cratère d'où déborde du vin. Silène, à ses côtés, chancelle sur un âne. Pan aux oreilles pointues souffle dans la syrinx; les mimallonéïdes frappent des tambours, les ménades jettent des fleurs, les bacchantes tournoient la tête en arrière, les cheveux répandus.
FLAUB., Tentation, 1874, p. 147.
Représentation picturale de cette nymphe. Les bacchantes et les ménades [de Poussin] ont la chasteté de l'art même quand elles sont nues, et leur ivresse pourrait folâtrer autour d'un sarcophage antique (GAUTIER, Guide Louvre, 1872, p. 174).
B. — Femme qui se laisse emporter par ses passions. À quel vertige avait-elle cédé? À quelle ivresse avait-elle pu consentir, la petite ménade? (LA VARENDE, Tourmente, 1948, p. 150):
2. Bien entendu, Ravel allait participer, le 29 mai 1913, à cette mémorable bataille du Sacre, comparable, au moins pour la véhémence, à la bataille d'Hernani. Tandis que Florent Schmitt apostrophait d'une voix tonnante «les grues du seizième», Ravel lui-même était aux prises avec une de ces belles ménades qui se laissait aller à le traiter de «sale Juif», parce qu'il l'avait priée courtoisement de se taire...
ROLAND-MANUEL, Ravel, 1938, p. 123.
Prononc. et Orth.:[menad]. Ac. 1694 et 1762: me-; 1718, 1740 et dep. 1798: mé-. Étymol. et Hist. 1. 1546 mythol. gr. «nymphe champêtre» les Nymphes Mainades (F. COLONNA, Discours du songe de Poliphile, f° 62 v° [Club des Libr. de France] ds QUEM. DDL t.12); 1564 menades (RABELAIS, Cinquième Livre, éd. Ch. Marty-Laveaux, XXXIX, p. 151); 2. 1690 «femme qui a l'esprit troublé» (FUR.). Empr. au lat. maenas, -adis «bacchante», lui-même du gr. , - adj. «agité de transports furieux» d'où comme subst. désignait les bacchantes qui, dans les fêtes en l'honneur de Bacchus, s'abandonnaient aux transports furieux; est dér. de «être fou» en partic. en parlant des transports bacchiques. Fréq. abs. littér.: 37.

ménade [menad] n. f.
ÉTYM. Av. 1553; mainade, 1546; lat. d'orig. grecque maenas, -adis.
Didactique ou littéraire.
1 Myth., antiq. grecque. Bacchante. || Les Ménades mirent en pièces Orphée (→ Machinalement, cit. 2). || Les Ménades, danseuses sacrées des Bacchanales.
0 Les Ménades couraient en longs cheveux épars
Et chantaient Évoë, Bacchus et Thyonée,
André Chénier, Bucoliques, « Bacchus ».
2 (1690). Littér. Vx. « Femme emportée et furieuse qui ne garde aucune mesure d'honnêteté et de justice » (Furetière). Cf. Boileau, Satires, X. — Rare. Femme acariâtre ( Furie).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • mênade — s. f. Bacante.   ♦ Grafia em Portugal: ménade …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • ménade — s. f. Bacante.   ♦ Grafia no Brasil: mênade …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • ménade — sustantivo femenino 1. Área: historia Sacerdotisa de Baco. Sinónimo: bacante. 2. Uso/registro: literario. Mujer furiosa: Aquella exaltada mujer parecía una ménade …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • menade — Menade. s. f. Bacchante. Les Anciens appelloient ainsi une femme qui devenoit éprise de fureur en celebrant la feste de Bacchus. Une Menade. les Menades …   Dictionnaire de l'Académie française

  • menade — / mɛnade/ s.f. [dal lat. Maenas ădis, gr. Mainás ádos, forsennata , dal tema di máinomai infuriare ]. 1. (mitol.) [antica sacerdotessa del dio greco Dionisio o del romano Bacco] ▶◀ baccante, (lett.) bassaride, tiade. ‖ orgiasta. 2. (fig.) [donna… …   Enciclopedia Italiana

  • Menade — Menáde ž mn DEFINICIJA mit. Dionizove pratilice, sudjeluju u Dionizovu orgijastičkom kultu; bakantice …   Hrvatski jezični portal

  • ménade — (Del lat. maenas, ădis, y este del gr. μαινάς, άδος, furiosa). 1. f. Cada una de las sacerdotisas de Baco que, en la celebración de los misterios, daban muestras de frenesí. 2. Mujer descompuesta y frenética …   Diccionario de la lengua española

  • Ménade — ► sustantivo femenino 1 RELIGIÓN Bacante, sacerdotisa de Baco. 2 Mujer que está encolerizada y furiosa. * * * ménade (del lat. «maenas, ӑdis», del gr. «mainás, ádos», furiosa) 1 f. Nombre aplicado a las sacerdotisas de Baco, dios romano que… …   Enciclopedia Universal

  • ménade — {{#}}{{LM M25463}}{{〓}} {{SynM26108}} {{[}}ménade{{]}} ‹mé·na·de› {{《}}▍ s.f.{{》}} {{<}}1{{>}} {{♂}}En mitología,{{♀}} sacerdotisa del dios Baco que, durante la celebración de los misterios, daba muestras de frenesí o de delirio. {{<}}2{{>}}… …   Diccionario de uso del español actual con sinónimos y antónimos

  • MÉNADE — s. f. Bacchante ; femme qui, chez les anciens, célébrait les fêtes de Bacchus, et se livrait à un délire qui allait jusqu à la fureur. Une ménade échevelée. Les fureurs des ménades …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.